L'économie collaborative

L’économie de demain sera-t-elle collaborative? Vous ne le savez peut-être pas, mais elle l’est déjà un peu aujourd’hui. En France comme à l’international, de nombreuses initiatives participent en effet au développement de ce modèle alternatif. depasserlademocratie.fr vous dit tout sur ces initiatives porteuses de changement.

Les mouvements contre l'économie collaborative

L'économie collaborative consiste en une mutualisation des savoirs et des biens. Grâce à des plate-formes internet, la mise en relation des clients avec des entreprises est facilitée. Tout ceci engendre également un profond changement dans l'organisation du travail, au risque d'entrer en conflit avec les lois du travail en vigueur en France mais aussi un changement sociétal en proposant une alternative à notre économie. Cette nouvelle forme de travail rencontre donc des opposants farouches à son développement.

 

Premiers contestataires : Les concurrents déjà établis sur le marché

 

Evidemment les premières voix à s'élever contre l'économie collaborative furent celles des acteurs entrant en concurrence directe avec ces nouveaux arrivant sur leurs marchés. En effet, depuis leurs arrivées, les nouvelles entreprises prennent chaque année de plus en plus de part de marché tout en touchant également de nouveaux types de clients. Ils s'agit donc des concurrents à prendre très au sérieux.

 

Ainsi nous avons vu ces derniers mois plusieurs conflits opposants des acteurs de l'"ancienne économie" contre la "nouvelle". Les premiers reprochent aux second de faire de la concurrence déloyale. En effet prenons le cas des taxis contre les VTC du service Uber qui mettent en avant une fiscalité différentes (URSAFF, achat de licences pour pourvoir exercer) ou les hôteliers contre AirBnb, le service de location en ligne ou encore les restaurateurs contre les cuisiniers "non professionnels".

 

Les états veulent profiter également de l'aubaine

 

Les divers mouvements d'actions des contestataires ont conduit bon nombre d'états à intervenir. En France, par exemple, sous la pression des taxis, l'Etat a adoptée la loi Thévenoud le 8 septembre 2014 qui vise à fortement limiter les avantages concurrentiels des VTC. De plus l'URSAFF réclame à Uber plusieurs millions d’euros au titre des cotisations sociales non versées. En effet, pour cet organisme d'état les chauffeurs Uber ne peuvent pas être considérés comme des indépendants mais bien comme des salariés. Uber avance quant à lui l'argument de n'être qu'une simple plate-forme de mise en relation. Le débat est toujours en cours actuellement.

 

Outre la volonté de réguler quelque peu ces marchés, les états voient dans l'émergence de l'économie collaborative l'occasion d'appliquer de nouvelles taxes et de remplir leurs caisses. Ainsi en 2015 AirBnb a accédé à la demande de l'Etat français qui souhaitait que ce type de location soit redevable comme les hôteliers de la taxe de séjour. C'était là, la seule opportunité. En effet, un bien locatif (AirBnb ou non) est déjà assujetti au paiement de la taxe foncière, la taxe d’habitation, la redevance audiovisuelle...Il semble bien compliqué donc d'instaurer de nouvelles taxations supplémentaires ! Voici un article qui pourrait vous intéresser: https://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/cercle-136200-quel-est-le-vrai-visage-de-leconomie-collaborative-1139578.php

 

Toutefois, ne sous-estimons les capacités en matière d'ingéniosité fiscal de l'Etat français. Les députés ont bien compris qu'ils tenaient là de nouvelles possibilités de rentrées fiscales et réfléchissent à la création de nouvelles taxes pour des acteurs comme leboncoin.fr, Uber, Blablacar...

 

 

Pour en savoir plus

Les modes de vie collaboratifs,

à la mode ?

Lire

L'économie collaborative est-elle bien vue par les français ?

Lire

Le partage est-elle

une notion naturelle chez l'homme ?

Lire

L'économie collaborative, aidée par les nouvelles technologies

Lire

L'économie collaborative, contre

la globalisation ?

Lire

Zoom sur

l'économie circulaire

et ses enjeux en France

Lire

Les mouvements

contre l'économie collaborative

Lire

Le financement participatif, pour faire vivre ces mouvements

Lire

Impact de l'économie collaborative sur le secteur de l'énergie

Lire

L'économie collaborative, possible au sein d'une entreprise ?

Lire

Etre acteur de

l'économie collaborative,

ça rapporte ?

Lire

L'économie collaborative, supportée par

les politiques ?

Lire

La consommation collaborative, une prise de conscience environnementale ?

Lire

Laissez-nous un message

Submitting Form...

The server encountered an error.

Form received.

 

Mentions Légales