L'économie collaborative

L’économie de demain sera-t-elle collaborative? Vous ne le savez peut-être pas, mais elle l’est déjà un peu aujourd’hui. En France comme à l’international, de nombreuses initiatives participent en effet au développement de ce modèle alternatif. depasserlademocratie.fr vous dit tout sur ces initiatives porteuses de changement.

L'économie collaborative, contre la globalisation ?

À l'heure où la mondialisation est de plus en plus vivement critiquée, il va falloir compter avec l'économie collaborative, qui est présentée par ses plus farouches défenseurs comme étant LA garante d'un bouleversement socio-économique. Mais au fait, qu'en est-il réellement, et surtout: qu'est-ce-que la globalisation ou l'économie collaborative ?

 

Globalisation : monde d'emploi

 

La globalisation est le processus d'internationalisation des transactions industrielles, commerciales et financières. Elle permet, dans un processus d'intégration, de rendre les États interdépendants à cause ou grâce à la libre circulation des Hommes, des biens et des services, des capitaux, des idées et de la technologie. Grâce à l'accroissement de ces échanges, elle efface peu à peu les frontières géographique.

 

L'économie collaborative : mode d'emploi

 

L'économie collaborative est une économie de pair à pair. Entre particuliers, elle permet le partage ou l'échange, que ce soit pour des biens matériels (location de voiture entre particuliers, don de vêtements, prêts d'outils de jardinage...) des services (courses, bricolage, gardiennage...) que des connaissances (cours de maths, cours de musique, soutien scolaire...) avec échange monétaire (location, vente...) ou sans échange monétaire (don, troc, volontariat...). Un don, un troc ou une transaction rémunérée se fait le plus souvent sur une plateforme numérique garantissant la sécurité des utilisateurs et utilisatrices, que ce soit pour proposer ou pour bénéficier de ces services.

 

L'économie collaborative : solution contre la globalisation ?

 

La globalisation rencontre de plus en plus de critique, voire d'opposition au sein de la société civile. Beaucoup lui reprochent de favoriser les grands groupes, comme les multinationales, pour leur enrichissement aux détriments des salarié(e)s. Ils lui reprochent les délocalisations au profit des pays les plus pauvres pour qu'elles puissent bénéficier d'une plus grande rentabilité en rémunérant bien moins les employés/ées que dans les pays plus riches. Les capitaux générés au sein des pays en développement ne sont que rarement redistribués et alimentent la colère des pourfendeurs de la globalisation, qui reprochent aux grands groupes de contribuer à la continuation de la pauvreté, et aux politiques d'être complices de cette pérennisation. Cependant, il est fort à parier que l'économie collaborative attirant de plus en plus de monde, soit la prochaine cible des grands industriels et commerciaux, qui pourraient profiter de cette manne en rachetant les plateformes les plus réputées, détournant ainsi le but principal de ces structures: éviter de passer par les plateformes tenues par des multinationales et faire accroître leur chiffre d'affaires, rendant impossible la sortie de ce cercle vicieux. Pour en savoir plus, nous vous conseillons cette article: http://www.etopia.be/spip.php?article2645

Toutefois, en plein développement, ce modèle est l'objet de nombreuses demandes. Le nombre de plateformes de partage, de troc ou de vente de particuliers à particuliers, ne cessent d'augmenter. La location de véhicules, le gardiennage, la vente de vêtements, l'apprentissage de la cuisine, de langues étrangères ou l'enseignement des mathématiques, sont parmi les principaux motifs d'utilisation de ces plateformes. Les différents discours plus ou moins politisés des pros partage collaboratif, sont entrés dans les esprits et ont changé les modes de commerces et de consommation. Les populations sont plus soucieuses des enjeux économiques que fut un temps. Les crises successives et la méfiance grandissante envers les grands groupes ont changé la manière dont les ménages et familles consomment et les amène à privilégier les modes de consommation qui pouvaient paraître alternatifs il y a encore quelques petites années, mais qui vont devenir LA nouvelle manière de consommer.

 

 

Pour en savoir plus

Les modes de vie collaboratifs,

à la mode ?

Lire

L'économie collaborative est-elle bien vue par les français ?

Lire

Le partage est-elle

une notion naturelle chez l'homme ?

Lire

L'économie collaborative, aidée par les nouvelles technologies

Lire

L'économie collaborative, contre

la globalisation ?

Lire

Zoom sur

l'économie circulaire

et ses enjeux en France

Lire

Les mouvements

contre l'économie collaborative

Lire

Le financement participatif, pour faire vivre ces mouvements

Lire

Impact de l'économie collaborative sur le secteur de l'énergie

Lire

L'économie collaborative, possible au sein d'une entreprise ?

Lire

Etre acteur de

l'économie collaborative,

ça rapporte ?

Lire

L'économie collaborative, supportée par

les politiques ?

Lire

La consommation collaborative, une prise de conscience environnementale ?

Lire

Laissez-nous un message

Submitting Form...

The server encountered an error.

Form received.

 

Mentions Légales